• Laos: à la rencontre des Hmong

    Au départ de Louam Nam tha dans le nord du Laos, nous avons pris un guide pour traverser la jungle...dit comme ça, ça a l'air super dangereux, mais même si on s'est posé des questions sur notre santé mentale tout le long du trajet, les animaux le plus agressifs qu'on a rencontrés c'étaient des sangsues!! 

    Malheureusement, il a plu plus ou moins tout le temps donc pas trop d'images de la jungle:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Même si se faire agresser par des sangsues affamées n'est pas très agréable, ce qui me faisait le plus peur c'était le chemin glissant et boueux qui côtoyait des cours d'eau qu'on a dû traverser plusieurs fois. Cette photo a été prise justement après une première chute à cet endroit:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Le repas était à base de riz gluant et de coeurs de palmier crus et sautés (délicieux, on dirait du poulet!) et d'autres mets pas très bien identifiés, mais très très épicés :o

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    et nos convives:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    dans un resto 5 étoiles:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Une fois atteint le sommet, qui n'est pas très haut (la plus haute montagne du Laos fait seulement 2400 m) la vue est plus dégagée et on se retrouve entouré de rizières de montagne d'un vert très intense:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Les populations Hmong cultive le riz donc, mais pas tout le temps: il leur suffit une seule saison pour se nourrir pendant 3 ans!!

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Un aperçu du village Hmong, oui, il y a l'électricité, mais pas de toilettes ni de douches, encore moins de chauffage évidemment!

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Le guide nous a expliqué que depuis très peu de temps, le village avait une route pour descendre à Louam Nam Tha, mais les Hmongs ne descendent que pour se soigner lorsqu'ils n'arrivent pas à le faire avec la médecine traditionnelle.

    En plus de l'agriculture, chaque famille élève des animaux comme les poules et les cochons noirs qui se baladent en toute liberté et se font taper dessus même par les enfants :P

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Notre nid douillet pour la nuit:

    Laos: à la rencontre des Hmong et des Lao

    Le chef de la famille, nous a mis des petits matelas avec des couettes bien chaudes et installé une moustiquaire au dessus de nos couches. Nous avons dormi dans la grande pièce avec ses filles, le guide et le porteur, tandis que les hommes de la famille avaient une pièce à part. Ma compagne d'aventures et moi avons été très touchées par l'accueil de ce monsieur de 64 ans, qui à la fin a voulu nous faire un cadeau. Il est allé s'habiller dans un costume traditionnel et a joué et dansé pour nous, mais je ne publierai pas ses photos.

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lydie
    Dimanche 24 Août 2014 à 22:26
    J'adore !
    Et si on a eu cette surprise de notre hôte c'est grâce à toi Lara ;-)
    2
    louis
    Vendredi 29 Août 2014 à 09:46

    Je sais qu'on a déjà eu cette discussion mais je continue à trouver dommage que tu n'aies pas fait quelques beaux portraits.

    Tout ça me rappelle nos ballades chez les Hmongs au village de Cacao en Guyane. tu me mets l'eau à la bouche avec ton cœur de palmier!

    3
    Vendredi 29 Août 2014 à 20:59

    ...car je ne sais pas faire de beaux portraits, j'ai l'impression de voler l'intimité des gens du coup je me sens mal à l'aise et je les rate tous! Et de toute façon je ne les publierais pas sur un blog ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :